Voie de Vézelay – Lemovicensis et Nord-Est

Site last update July 15th_2021

Keywords: Vezelay chemin compostelle bourges nevers limoges périgueux

____________________________________

VIA LEMOVICENSIS : Avallon à Argenton sur Creuse (Juin 2021), Nevers à Limoges (Juin 2020) et Limoges à Mont de Marsan (Septembre 2020)

Pour voir les photos, cliquer sur les liens bleus. Pour un diaporama, cliquer sur la première photo puis faire défiler les suivantes.

_

Avallon à Argenton sur Creuse – Juin_Juillet 2021

La randonnée s’effectue dans les départements de l’Yonne, la Nièvre, le Cher, l’Indre, à la limite de la Creuse et d’Avallon à Argenton sur Creuse en passant par Vézelay, La Charité sur Loire, Bourges et Châteauroux.

Avallon

Avallon est situé sur un escarpement granitique qui domine de 100 m un ravin. Le site a tout d’abord été occupé par des gaulois (Oppidum) puis par des gallo-romains (temple, tribunal et théâtre). La ville se développe au moyen âge (moulins à farine, à huile et à papier ainsi que des tanneries). Sur la place principale la statue de Vauban (Photo 2). A voir encore : l‘hôtel de ville, l’hôtel de condé, l’ancien couvent des Ursulines, la collégiale St Lazare fondée au XIIème (photos 7 et 9 à 14 – Les premières orgues sont du XIVème), les halles (photo 27), la maison des sires de Domecy (photo 8), la porte de l’horloge et sa tour (photo 3).

https://photos.app.goo.gl/yzXRHcm9qhb8q4Jy8

Avallon à Vézelay (Altitude 260 m) – 21 km _ Ascension totale : 510 m

Cette étape de mise en jambe permet de rejoindre à pied Vézelay, non desservie par une gare, contrairement à Avallon.  Après la descente du ravin Pautot, le chemin suit la vallée du Cousin qui débute par une gentille promenade. Il se poursuit au milieu de rochers et de souches d’arbre humides qu’il est parfois difficile de franchir sans s’aider des chaînes fixées dans le rocher. Le chemin quitte la vallée à Pontaubert (église, photos 9 à 14) puis fait traverser les villages de Vault Lagny, Domecy le Vault avant d’arriver à Asquins à 3 km de Vézelay (Photos 23 à 26 – Eglise St Jacques du XIIIème). On découvre bien avant Asquins (photo 22), la basilique de la Madeleine (reliques conservées dans la crypte) construite sur une colline à la place d’un monastère bénédictin du IXème. D’une longueur de 120 m, elle est célèbre pour ses nombreux chapiteaux et le Christ en majesté du portail principal. Pendant de nombreux siècles, les pèlerins sont partis de cette basilique en direction de Compostelle.

https://photos.app.goo.gl/vEEB52L98MYxWQzx6

Vézelay à Tannay (220 m) – 22 km _ Asc.Tot : 320 m

A la sortie de Vézelay, le pèlerin – randonneur doit choisir entre la voie de Nevers (vers l’est, empruntée par l’auteur en 2020) et celle de Bourges (vers l’ouest, parcours 2021). Les vignes de Vézelay (Photo 2). L’église de la Maison dieu (Photo 3). L’église Notre Dame du XIIème (photos 5 à 8) au milieu d’un cimetière. A Asnois, la traversée du canal du Nivernais au niveau d’une double écluse. Le canal relie le bassin de la Loire à l’Yonne. A Tannay, la collégiale Saint Léger (XIIIème) et ses nombreuses tours, seuls restes des remparts. Le vin de Tannay produit à partir du cépage « Melon » est délicieux.

https://photos.app.goo.gl/BSqmVcreq6GHHpAFA

Tannay à Champlemy (280 m) – 30 km _ Asc.Tot : 510 m

A Thurigny, le lavoir (double escalier et grandes dalles de pierre). Après Cuncy les Varzy (église en restauration) le très beau village de Varzy (Photo 17 – Fontaine puits à photo 24). Dans le village, la très belle et imposante église Saint Pierre du XIIIème, un édifice de l’art gothique rayonnant présentant deux clochers. Le très grand lavoir à deux pans joue également le rôle d’abreuvoir et de pédiluve. A noter, le musée Auguste Grasset très richement fourni pour une commune de 1100 habitants (antiquités égyptiennes, armes et parures des îles du Pacifique, peintures du moyen âge aux pré impressionnismes). Juste après Varzy, la chapelle Saint Lazare qui accueillait autrefois les lépreux. A Champlemy, on peut voir les halles de 1865 et l’église St Maurice de la fin du XIVème. Très bon accueil du gîte situé sur la place principale.

https://photos.app.goo.gl/GyUtYPL2iNUbQ58d8

Champlemy à la Charité sur Loire (160 m) – 37 km _ Asc.Tot : 410 m

De Champlemy, on rejoint La Charité sur Loire en passant par Chamery, Arbouse, Mauvrin, Murlin et Raveau. En quittant Champlemy, on traverse la Nièvre près de sa source. A visiter à la Charité sur Loire, la vielle ville, des ruelles pittoresques, de belles maisons anciennes, les remparts, le pont de pierre de 1520 comprenant 10 arches, les ruines de l’église St Laurent, le prieuré et l’église Notre Dame (patrimoine mondial). Les chapiteaux du chœur de l’église présentent des sculptures à motifs animaliers. Hébergement à l’hôtel le Bon Laboureur (très bon accueil et bon rapport qualité – prix). A noter, le festival des mots, tous les ans à la fin juin.

https://photos.app.goo.gl/mXUUh627nHqoPDfn7

La Charité sur Loire à Baugy (220 m) – 30 km _ Asc.Tot : 160 m

Après le pont sur la Loire, on entre dans le Cher. Le chemin passe par St Martin des Champs, Sancergues, Charentonnay et Couy. A Baugy, les vestiges gallo romains sont peu visibles tout comme la Motte féodale de Montifault. L’église Saint Martin a été construite au XIIème avec un large remaniement au XVème (chœur éclairé par de larges fenêtres). Hébergement aux Hortensias, un gîte très récemment réaménagé et très confortable. Un excellent accueil. Un lieu de repos idéal pour un groupe de 4 à 6 personnes.

https://photos.app.goo.gl/1JBnAyYn2S3TTZr88

Baugy à Bourges (130 m) – 33 km _ Asc.Tot : 190 m

Sur le chemin, des décorations sur le thème du cyclisme (en raison du tour de France) et passage par Brécy, Ste Solange et St Germain du puits. La cathédrale de Bourges se voit de 8 à 10 km de distance.

https://photos.app.goo.gl/AeqnejySySaunLf59

Bourges – Cathédrale

La cathédrale Saint Etienne (inscrite en 1992 par l’Unesco sur la liste du patrimoine mondial) date des XII et XIIIème siècles. Elle comporte cinq nefs, des bas-côtés prolongés par un déambulatoire s’ouvrant sur cinq chapelles semi-circulaires. La façade occidentale (large de 41m) se compose de deux tours de taille inégale et comporte cinq portails dont, au centre, un tympan gothique du jugement dernier et deux portails latéraux romans. Les vitraux sont du XIII et du XVème.

https://photos.app.goo.gl/8LvKq1LULQaL8qM36

Bourges – Marais

Les marais de Bourges, situés au nord-est de la ville constituent une enclave de 135 ha, dans le lit de la rivière Yèvre. Ces marais ont été aménagés par les occupants à partir du VIIème siècle. C’est aujourd’hui une forme d’agriculture urbaine (jardins potagers ou d’ornement) et d’activité de loisir (pêche, promenade, tourisme). Dernière photo, vue de la cathédrale depuis les marais.

https://photos.app.goo.gl/srggGr6j2V4UmUJD9

Bourges – Palais Jacques Cœur

Au cours de la guerre de 100 ans, Charles VII se réfugie à Bourges qui devient la capitale. C’est dans cette grande période d’instabilité que Jacques Cœur fils d’un fourreur de la ville commence une prodigieuse carrière commerciale. Marchand puis banquier et armateur, il crée un vaste réseau commercial avec l’Orient. Son immense fortune fait alors de lui le créancier de la couronne et de nombreux seigneurs. Il fait construire un palais qui suscite bien des envies.

https://photos.app.goo.gl/oESmmgCYEMBqYx7V6

Bourges – Ville

Bourges est la préfecture du département du Cher avec une population proche de 70 000 hab. Elle fut occupée tout d’abord par un peuple celte, les Bituriges avant de devenir Avaricum lors de la conquête de la Gaule par César. C’est aussi la capitale historique du Berry. La ville serait la première à disposer d’une maison de la culture (inaugurée par André Malraux et le Général de Gaulle en 1964).

https://photos.app.goo.gl/W39USpzMC4vz4D6W9

Bourges (Chapelle St Ursin) à Issoudun (140 m) – 31 km _ Asc.Tot : 180 m

Le chemin passe par la Chapelle St Ursin (Eglise photo 1), Morthomiers, Villeneuve sur Cher et Charost (photos 10 à 15). L’église de Charost est une longue bâtisse (51 m de long à l’intérieur) édifiée dans un appareil de grès blanc et rouge. A Issoudun, on peut voir la tour blanche (1195), un haut donjon circulaire à bec construit sur une motte, le beffroi (aussi appelé porte de l’horloge) flanqué de deux tours circulaires, l’église St Cyr (nef remaniée au XIXème), l’hôtel de ville reconstruit en 1731, le musée St Roch et l’église du Sacré Cœur. Cette église contient des vitraux modernes remarquables, une très belle chapelle, une crypte ainsi qu’un cloître.

https://photos.app.goo.gl/J79KLiA13P9FVd2e6

Issoudun – Musée St Roch

Le musée de l’Hospice Saint Roch est un musée municipal. C’est un ensemble architectural composé des bâtiments de l’ancien hôtel-Dieu (monument historique depuis 1908 – Exposition murale de deux ensembles de  l’arbre de Jessé, d’une apothicairerie, etc), d’un jardin de plantes médicinales (également sculptures modernes) et d’une aile contemporaine (art moderne, collection océanienne constituée par des missionnaires en Papouasie-Nouvelle-Guinée).

https://photos.app.goo.gl/PDbwSHMWj1VJTnhb6

Issoudun à Neuvy Pailloux (120 m) – 19 km _ Asc.Tot : 150 m

Etape relativement courte en raison de la visite d’Issoudun. Passage par Thizay (photos 7 & 8) et le golf des Sarrays. A Neuvy Pailloux l’église Saint Laurent (photos 11 à 14)

https://photos.app.goo.gl/p1WQyAvPHFXNNnVR7

Neuvy Pailloux à Châteauroux (150 m) – 23 km _ Asc.Tot : 150 m

Encore une journée pluvieuse (photo 1). Le chemin passe par Ste Fauste, Diors (photos 2 à 4 – Passage récent du tour de France cycliste), La Fourche, en bordure d’un vaste terrain militaire et Déols situé à qq km au Nord de Châteauroux. A voir à Châteauroux, l’église St André (Photos 5 à 16), la maison de la Métropole et l’hôtel de ville (photos 18 et 19), la rue des prisons (photos 20 et 21), le château Raoul (dans l’enclos de la Préfecture – photo 22), l’église Notre Dame (photos 23 à 31), l’église St Martial (photo 32), le musée Bertrand (photo 33) et les Cordeliers (photos 35 à36).

https://photos.app.goo.gl/BqRjD1SRfeRt3TTw7

Châteauroux à Argenton sur Creuse (130 m) – 36 km _ Asc.Tot : 260 m

Le chemin s’effectue en passant par la commune de Velles (église, photo 3) en traversant préalablement le domaine forestier de Beauregard. Surnommée la « Venise du Berry », Argenton sur Creuse a succédé à la cité gallo-romaine d’Argentomagus anciennement située à St Marcel. On peut voir à Argenton sur Creuse des maisons anciennes à galeries de bois sur les deux rives de la Creuse dans la ville basse (photos 10, 18 et 22), l’église paroissiale St Sauveur (clocher et flèche néogothique, photos 11 à 17), Notre Dame des Bancs dans la ville haute (photos 32 et 33) et un ancien moulin sur la Creuse (photo 19).

https://photos.app.goo.gl/eh8hxszjHxgEeW8c9

Argenton sur Creuse – Village de St Marcel

Le village de St Marcel, anciennement Argentomagus, est un oppidum des Bituriges occupé par César en 51 av JC. De nombreux vestiges préhistoriques ont été mis à jour (photos 25 et 26 du site archéologique). L’église du village est du XIIème et le clocher du XIVème (photos 2 à 4, 29 à 36). A noter dans l’église un corbillard municipal vieux d’une centaine d’années (tiré par des cordes) également à l’extérieur de l’église, l’inscription « République française » du début XXème. L’église possède quelques belles peintures murales ainsi qu’un reliquaire. Certaines tours indiquent la disposition des remparts.

https://photos.app.goo.gl/dojgVacDzd8vt5MZ9

_

Nevers à Limoges – Juin _ Juillet 2020

Nevers, Apremont sur Allier, Moulin Gateau, St Amand de Montrond, La Châtre, Neuvy St Sépulcre, Gargilesse, La Souterraine, Bénévent l'Abbaye, Lanterne des morts, St Léonard de Noblat, Limoges

Nevers, Apremont sur Allier, Moulin Gateau, St Amand de Montrond, La Châtre, château de Sarzay, Neuvy St Sépulcre, Gargilesse, La Souterraine, Bénévent l’Abbaye, Lanterne des morts, St Léonard de Noblat, Limoges

Nevers (Nièvre)

Départ de Bercy par la voie « verte ». A Nevers, Espace Bernadette Soubirous, kiosque, Caisse d’épargne, palais ducal (château des XV & XVIème, façade renaissance, bel escalier central d’honneur), église st Etienne et intérieur, église St Pierre (extérieur), maisons à colombage, conseil général, porte, cathédrale St Cyr (martyr en 304, cathédrale X au XVIème) avec vitraux contemporains, pont sur la Loire, tour Goguin (ancienne tour de Cuffy, XIIème, ancien moulin à vent), porte du Croux (porte médiévale fortifiée, taxe sur les produits entrant en ville) et remparts.

https://photos.app.goo.gl/fsst1ZLr7evDu5EC6

Nevers, Apremont sur Allier, Grossouvre et Sancoins (Cher) – 35 km

Le chemin suit la Loire jusqu’au bec de l’Allier à Gimouille et se poursuit en suivant l’Allier jusqu’à Apremont sur Allier. Sur les photos, traversée et berges de la Loire, l’église de Gimouille, le pont canal après Gimouille et l’écluse circulaire (dite des Lorrains – Fonctionnement jusqu’au début XXème – Passage des bateaux de 50 tonnes à fonds plats). Arrivée à Apremont sur Allier classé parmi « Les plus beaux villages de France ». Château de Grossouvre (XIV ème – colonie de vacances jusqu’en 1983 puis en restauration depuis 20 ans). Arrivée à Sancoins et à l’hébergement « Maison atypique » (photo entre canal et église – très bon accueil – petit déjeuner copieux).

https://photos.app.goo.gl/h8ATqUGovbjkdAxM6

Sancoins, Augy / Aubois et Charenton du cher – environ 30 km

Marche en continu le long du canal de Berry. Construction de 1807 en 1839, long de 320 km avec une écluse tous les 3 km. Déclin progressif au début du XXème. Abandon en 1955. Ouvrages d’art : 81 ponts levis, 75 aqueducs et 5 ponts canaux. En chemin, église de Charenton du cher (église St Martin, fin XIème). Hébergement au moulin de Gateau entre Charenton et St Amand de Montrond. Moulin (la roue fonctionne) aménagé pour recevoir un grand nombre de personnes. Lieu pittoresque avec une petite île. Très bon accueil.

https://photos.app.goo.gl/uas1DGD9oJVbUoUM9

Charenton du Cher, St Amand de Montrond, Loye sur Arnon et Châtelet (cher) – 34 km

Suivi du canal de Berry jusqu’à St Amand de Montrond sur la Marmande (Halles, église, quartier ancien, ancien maire : Maurice Papon) connu pour ses ateliers de bijoux (or). Traversée du Cher. Hébergement à St Pierre des Bois (2 dernières photos – 3 km au nord de Châtelet) – Très bon accueil.

https://photos.app.goo.gl/Foe1mjCzuyHAZcn56

Châtelet, St Jeanvrin, Chateaumeillant et La Châtre (Indre) – 36 km

Église et ancienne abbaye de Puyfférand au Châtelet. St Jeanvrin (savon au lait de chèvre). A Chateaumeillant (vignobles), église St Genest dont les fondations remontent à 1150. Champs de couleurs variées puis passage par la Chapelle Fontaine (église ancienne) avant l’arrivée à l’étape. A la Châtre (traversée de l’Indre), église St Germain (reconstruite en 1896), palais de justice, donjon du château (musée G. Sand), mairie, maisons anciennes, lanterne des morts (monuments aux morts – femme debout en recueillement), pont aux Laies (à la place d’un ancien pont romain), chapelle-fontaine Ste Radegonde et maison à pans de bois (avant dernière photo). En ville, beaucoup de magasins ont fermé. Les vitrines sont décorées par des reproductions de tableaux. La propriété de G. Sand (Nohant) n’est qu’à 5 km de La Châtre.

https://photos.app.goo.gl/64aqdjBzsze2nqsa6

La Châtre, Sarzay, Neuvy St Sépulcre et Cluis (Indre) – 29 km, ascension 400 m.

Quelques sculptures dans un jardin public en quittant La Châtre. Château de Sarzay. En face le château, auberge du château ou hôtel du « Cheval Noir » (très bon accueil – logement pèlerins). Neuvy St Sépulcre, église St Etienne, rotonde du XIIème. Arrivée à Cluis par l’ancienne forteresse. A Cluis, l’église St Paxent, la mairie avec tour cylindrique, les halles du XVIIème, son festival de l’escargot (« luma »). Logement dans une maison ancienne (avec tourelle) très agréable et bien aménagée.

https://photos.app.goo.gl/YhHVujmbPrBurtmRA

Cluis, Gargilesse, Guzion et Eguzon (Indre) – 29 km, ascension 450 m

Le viaduc de Cluis (saut à l’élastique). Le village de Gargilesse (classé parmi « Les plus beaux villages de France »), une vallée très encaissée, le château (construit au Xème puis à nouveau au XVIIème), l’église Notre Dame (à l’intérieur, 129 chapiteaux décorés d’animaux fantastiques et dans la crypte, fresques du XIIIème), une maison occupée par G. Sand (Villa Algira). L’église de Guzion. Marche le long d’un lac. Broussailles (peu de marcheurs). Traversée de la Creuse (vue sur le lac Chambon) puis arrivée à Eguzon. Logé dans l’appartement Clé Vacances (très spacieux).

https://photos.app.goo.gl/4fmPqDjURdeqtyYr8

Eguzon, Crozant, La Chapelle Baloué, St Germain Beaupré, St Agnant Versillat et La Souterraine (Creuse) – 36 km, ascension 650 m

A l’arrivée à Crozant vue sur le lac Chambon et la forteresse en ruines (X et XIIIème). Village célèbre pour son école de peinture. Sur le chemin, suivre le sentier d’interprétation (4 km) le long de la belle rivière Sedelle, source d’inspiration pour les peintres (Monet, Guillaumin, Picabia). Puis la chapelle de ND de Lorette à la Chapelle Baloué, l’église St Germain du XVème (clocher très particulier) à St Germain de Beaupré et la lanterne des morts à St Agnant Versillat. A la souterraine, la collégiale romane, la porte forteresse St Jean, une chapelle et la lanterne des morts dans le cimetière. Manque 4 photos (début _ importation non possible)

https://photos.app.goo.gl/MDP7HF1Du37BDmucA

La Souterraine, St Priest la Feuille, Chamborand et Bénévent l’Abbaye (Creuse) – 25 km, ascension 390 m

L’église et le dolmen de St Priest la Feuille. Petite église avant Chamborand. La belle et imposante abbatiale St Barthélémy à Bénévent représentative de l’art limousin. Accueil épouvantable à l’hôtel (par ailleurs sinistre) du village. Privilégier le gîte des pèlerins ou les chambres d’hôtes. La cuisine est parait-il à éviter. En revanche, les commerçants et les habitants sont très chaleureux. Nous garderons un très bon souvenir de ces derniers.

https://photos.app.goo.gl/3avDGzNEMTxL7BRT6

Bénévent l’Abbaye, Marsac, St Goussaud, Chatelus et les Billanges (Creuse) – 30 km, ascension 600 m

Eglise des Arrênes. Lanterne des morts du XIIème et église de St Goussaud. Après la montée jusqu’à St Goussaud, descente jusqu’à Chatelus. Hébergement à la ferme de Besse à 2 km au nord des Billanges : Restaurant gastronomique, gîte très spacieux et très confortable. Dernières photos, église de la Nativité des Billanges (début du XIIIème et fortifiée au XVIème).

https://photos.app.goo.gl/4UqfKqo8Kcycdxyq5

Les Billanges, pont du Dognon et St Léonard de Noblat (Haute Vienne) – 25 km, ascension 440 m

Pont du Dognon sur la rivière Taurion. Eglise du Châtenet en Dognon (remarquable autel – don de Napoléon III). Arrivée à St Léonard de Noblat, ville de Raymond Poulidor et de Gay Lussac. Le nom des habitants : les « Miaulétous » ! La collégiale St Léonard est un chef d’œuvre de l’art limousin. Elle fait partie du patrimoine de l’humanité. A noter la tour ronde et la tour carrée de la place de la République. St Léonard a fait l’objet d’un pèlerinage depuis le XIIème. Nombreuses maisons à colombage. Spécialités de la ville : la porcelaine et les massepains (petits macarons).

https://photos.app.goo.gl/fsrEGsvCWGSg7n7p9

St Léonard de Noblat, pont de Noblat, Aureil, Feytiat et Limoges (Haute Vienne) – 27 km, ascension 390 m

Viaduc sur la Vienne. Pont de Noblat. L’église St Gaucher d’Aureil (1ére construction au XIème – plusieurs fois relevée et restaurée – Belles boiseries du chœur). La ville de Feytiat, arrivée à Limoges (ancienne cité des Lémovices) par le quartier des ponts et traversée de la Vienne par le pont St Etienne. Hébergement à l’hôtel Boni (2 moulins), près du centre-ville, chambres au calme, très bon accueil et petit déjeuner copieux.

https://photos.app.goo.gl/wUX1He6NYA7YxTGc9

Limoges – Quartier de la boucherie

Ce quartier se situe près de la cathédrale. Maisons anciennes. Un petit musée raconte l’histoire de la confrérie, alors très importante, des bouchers qui avaient leur propre chapelle (St Aurélien, dernières photos). Toujours, la tradition bouchère.

https://photos.app.goo.gl/TevP2nuBWGCg8wkR9

Limoges – Eglises St Pierre du Queyroix et St Michel des Lions

St Pierre (premières photos), construction datant du XIII et du XVIème mais conserve des éléments d’époque romane (aspect massif des voutes et des colonnes, clocher limousin). St Michel (dernières photos), détient les reliques de St Martial, église gothique construite entre le XIV et le XVIème, clocher limousin surmonté d’une boule métallique (opération militaire), fines colonnes et beau retable.

https://photos.app.goo.gl/2tReHDaM6fw3RYq97

Limoges – Quartier du château

Banque de France (2ème photo), maisons anciennes, fontaine des barres bordée d’hôtels particuliers. Vue lointaine de la gare des Bénédictins, place circulaire Denis Dussoubs (immeubles en brique rouge), place du temple bordée d’hôtels particuliers aux façades à colombages et escaliers renaissance, les halles centrales dessinées dans les ateliers Gustave Eiffel, le pavillon du Verdurier (sert de lieu d’exposition) et la gare de Limoges.

https://photos.app.goo.gl/v8yEyYLae9JxJvyS6

Limoges – Quartier de la cathédrale

La cathédrale St Etienne dont la construction a commencé en 1273 et s’est terminée en 1888 par le rattachement du clocher à la nef. Grand orgue de 1963. Vitraux restaurés au XIXème. Hôtel de ville et sa fontaine en porcelaine.

https://photos.app.goo.gl/JK28YW9KzkJ3Gsrc8

Limoges à Mont de Marsan – Août _ Septembre 2020

Gare de Limoges, Châlus, Thiviers, château de Caussade, Périgueux (cathédrale, l'Eschif), abbaye de Chancelade, château de Puyferrad, Ste Foy la Grande, abbaye de Ste Ferme, Bazas, Roquefort en Marsan, Mont de Marsan.

Gare de Limoges, Châlus, Thiviers, château de Caussade, Périgueux (cathédrale, l’Eschif), abbaye de Chancelade, Château de Puyferat, Ste Foy la Grande, abbaye de Ste Ferme, Bazas, Roquefort en Marsan, Mont de Marsan.

8_26_20_Limoges_Aixe sur Vienne_St Martin le Vieux (Haute Vienne)_24 km_ Montée totale 350 m

Gares d’Austerlitz à Paris et des Bénédictins à Limoges. Direction le Sud-Ouest en passant par le quartier de la cathédrale, des halles puis de l’Isle (ville périphérique de Limoges). Traversée de la Vienne à Aixe sur Vienne et du centre-ville (l’église Ste Croix anciennement fortifiée). Vues sur le château de la Judie puis arrivée à St Martin le Veux (l’église). Hébergement à la ferme de Bord ancienne bergerie et fromagerie dont les locaux ont été transformés en chambres d’hôtes (photo de la salle à manger). A noter à l’entrée d’Aixe sur Vienne (avant la traversée du pont) la très belle chapelle d’Arliquet.

https://photos.app.goo.gl/vDn5fv35kn9gRiJx6

8_27_20_ St Martin le Vieux_Châlus_La Coquille (Dordogne) _38 km_ Montée totale 670 m_1800 cal.

Eglise de Flavignac. A l’époque gallo-romaine la région est habitée par un certain Flavinius (d’où le nom du bourg). Au Xème, le bourg devient le lieu de résidence des seigneurs de Flavignac puis à leur extinction en 1280 des seigneurs des Cars dont le romancier Guy des Cars est un descendant. Bourg Des Cars avec vue sur l’église et les ruines du château. Bourg de Châlus où Richard Cœur de Lion fut mortellement blessé en 1199 durant le siège du donjon de Châlus Chabrol. Village où T.E. Lawrence (d’Arabie) a fêté ses vingt ans lors de la préparation de sa thèse sur les traces de Richard Cœur de Lion. Le café à côté de la plaque est le lieu où Pierre Desproges passait ses vacances chez ses grands-parents. Hébergement dans la petite ville de la Coquille à l’hôtel des voyageurs : Excellente cuisine.

https://photos.app.goo.gl/6XdDBmTGku9QKJzb7

8_28_20_ La Coquille_Thiviers-Négrondes (Dordogne) _33 km_ Montée totale 470 m_1500 cal

Sur le chemin, une pierre à cupules, des chevreuils (plus nombreux que les pèlerins !). A Thiviers, l’église avec chapiteaux ornementés (bestiaires), le château de Vaucocourt du XVème, la maison des Consuls, l’ancien presbytère. Hébergement à l’hôtel des Aromes (Bon rapport qualité / prix).

https://photos.app.goo.gl/hz2NaPFQN8nxxB6V6

8_29_20_Négrondes_Sorges_Périgueux (Dordogne) _30 km_ Montée totale 390 m_1350 cal

Sortie de Négrondes sous le brouillard. Sorges au pays des noix et de la truffe (le « diamant noir » – la sculpture du rond-point). L’église de Sorges remaniée plusieurs fois au cours des siècles comprend, une nef principale romane (XI et XIIème) et une nef gothique (XVIème). Sur le parcours un puits à balancier et le château de Caussade. Arrivée à Périgueux sous l’orage. A Périgueux, la cathédrale St Front son cloître (cat. romano byzantine, clocher-porche XIIème, coupoles à clochetons), l’église St Etienne (ancienne cathédrale romane restaurée au XVIIème – 3 dernières photos).

https://photos.app.goo.gl/qwKt6S9kYfsQ1AeQ6

8_29_20_ Périgueux _Hors cathédrale et églises.

Divers hôtels anciens : Gamenson, Lestrade, la Monnaie. La maison des quais après le pont des Barris. L’Eschif, édifice (en porte à faux – colombage et torchis) anciennement construit à cheval sur les fortifications. La tour Martaguerre, La tour de Vésone (reste d’un temple romain – A partir du panneau rouge montrant l’arrangement d’origine – Nom en provenance de la déesse gauloise Vésunna), le château Barrière, les arènes (largement détruites – un porche d’entrée).

https://photos.app.goo.gl/n528ZQJajGrFT5ec9

8_30_20_ Périgueux _ St Astier (Dordogne) _25 km_ Montée totale 290 m_1100 cal

En sortant de Périgueux, le château des Reynats et l’abbaye de Chancelade. Construction de l’abbatiale romane en 1129. Partiellement démolie en 1794 puis reconstruite en 1844. Le chemin suit la rivière l’Isle. Après avoir franchi le pont sur l’Isle arrivée à St Astier. L’église fortifiée à clocher – tour et quartiers anciens. Hébergement à la Fabrique (derrière la maison aux volets bleus – extension récente). Très bon accueil et grand confort.

https://photos.app.goo.gl/A8L5KbnmKaiZ597d9

8_31_20_ St Astier _ Mussidan (Dordogne) _28 km_ Montée totale 480 m_1300 cal

Visite de l’intérieur de l’église de St Astier. Quelques sculptures dans le village (la panthère rose – Mosaïques). Le château de Puyferrat, également accueil de pèlerins. Le chemin suit la rivière l’Isle. Dernières photos : vues sur l’Isle et l’église de Mussidan. Hébergement maison Simon près de l’église : très rustique mais bon rapport qualité / prix.

https://photos.app.goo.gl/Uy9EsaZt9USL64cF6

9_1_20_ Mussidan _ Ste Foy la Grande (Gironde) _ 38 km_ 605 Montée totale m_ 1800 cal

A Mussidan : Chapelle, ancienne roue de moulin, médiathèque dans la dépendance d’un ancien château et vue sur la ville. Eglise et tombe isolée près de St Géry. A Fraisse, vignes, champ de tournesols, deux anciens moulins à vent et vue de la falaise sur Ste Foy la Grande. A Ste Foy, plusieurs vues de la Dordogne, l’église (vues intérieures), maisons à pans de bois, les halles, anciens hôtels avec échauguette, la place principale avec arcades, mairie et hébergement dans une très belle maison à l’écart du centre-ville (très bon accueil, chambre richement décorée et très bon petit déjeuner).

https://photos.app.goo.gl/65dmJCZQfaxv1Hue9

9_2_20_ Ste Foy la Grande _ Coutures (Gironde) _ 40 km_ 465 Montée totale m_ 1670 cal

A Ste Foy, photos des arcades, de la Dordogne, d’un ancien temple protestant du XVIème, d’anciens hôtels, de maisons à colombage, la maison la plus ancienne (voute ogive) avant deux vues sur la Dordogne. En chemin, ramassage automatisé des prunes, d’anciens moulins dans les vignes. Quatre photos à Pellegrue : les halles, la « Grue » et l’église. Raisins à maturité, croix et tombe avant d’arriver à l’abbaye de Ste Ferme. L’abbatiale bénédictine a été construite aux XI et XIIème et fortifiée pendant la guerre de cent ans. Chapiteaux décorés de scènes du testament avec tout le bestiaire symbolique. Une partie des anciens bâtiments conventuels abritent la mairie. A Coutures (6 km après Ste Ferme) hébergement chez Mme et Mr Parker : chambre bien décorée, très bon accueil et très bon dîner.

https://photos.app.goo.gl/DeuijKF9oBsHvetSA

9_3_20_ Coutures _ Bazas (Gironde) _ 31 km_ 460 Montée totale m_ 1500 cal

En chemin, hangars à tabac, château et église dans les vignes à St Hilaire de la Noaille. Arrivée à La Réole. Eglise gothique St Pierre (belle tribune d’orgue du XVIIIème), logis du parlement (avec piliers) du XVème, maisons à pans de bois, lavoir, traversée de la Garonne par un pont suspendu. Vues de la rive opposée de l’ancien château des Quat’Sos et du prieuré des Bénédictins. Marche sur la digue jusqu’à Floudès (photo de l’Eglise en sortie de village). Ecluse à Blaignac. Eglise et monastère de Pondaucat. Monument aux morts et très belle façade de l’église de Savignac. Arrêt à Auros et hébergement à Bazas dans un très bel ancien hôtel (quatre dernières photos – très bon accueil de la propriétaire et excellent petit déjeuner). Quatre photos précédentes, la très belle façade de la cathédrale de Bazas.

https://photos.app.goo.gl/h1qbyFyP6VD65Py66

9_4_20_ Bazas _ Captieux (Gironde) _ 20 km_ 120 Montée totale m_ 890 cal

Photos de la ville de Bazas : anciens hôtels, la cathédrale, l’ancien et le nouvel hôtel de ville et la place principale (un « cimetière » d’une centaine de voitures : une horreur dans un très beau cadre historique). Cathédrale St Jean Baptiste (patrimoine de l’UNESCO) : représentations du jugement dernier sur la façade. A noter, la maison de l’astronome (façade flamande) avec représentation de la lune, du soleil et de l’astronome, une ancienne fontaine. Marche dans la forêt landaise sur une ancienne voie ferrée avec un ban tous les 1 ou 2 km (une exception) et des anciennes gares. L’église et le fronton de Captieux. Un incendie au loin. Hébergement dans la maison Capsylvaine (un peu cher avec quelques contraintes).

https://photos.app.goo.gl/78C1gQ4kKnZVV4Am7

9_5_20_ Captieux _ Roquefort de Marsan (Landes) _ 38 km_ 90 Montée totale m_ 1700 cal

Marche dans la forêt landaise (pins et chênes tauzins). Quelques élevages d’oies et de canards avant gavage (12 jours). La petite église de Bourriot -Bergonce. La chapelle de Lugaut (dans la pinède). Champs de sureau. Maintenant un ban tous les 20 km. Roquefort de Marsan : le pont, l’église, la mairie, quelques tours, les arènes. Roquefort fut autrefois une ville fortifiée comme le rappellent ses anciens remparts et tours des XII et XIVème. L’église a été fortifiée au XVIème (guerres de religion) avec un grenier tour où pouvait se tenir une garnison. Passage de François I après son mariage avec Eléonore, la sœur de Charles Quint puis du futur Henri IV. Sur le chemin à Retjons (10 km avant Roquefort) se trouve la borne des 1000 km (Distance à Compostelle). Logement à l’hôtel Colombiers : très bon rapport qualité / prix.

https://photos.app.goo.gl/cWpgTK7VRFPcLMVZA

9_6_20_ Roquefort _ Mont de Marsan (Landes) _ 33 km_ 200 Montée totale m_ 1500 cal

Vue de l’hôtel Colombiers sur Roquefort. Autres vestiges à Roquefort : la « Tour du Coin » de l’ancien château de Foix du XIIIème, l’ancien presbytère du XVIIIème avec un mascaron en pierre représentant une tête de femme et de fines fleurs. En forêt, des pièges et des cabanes de chasseurs. Pour quel animal ? La petite église de Corbleu puis la très belle église de Bostens (à visiter) : la tour – clocher aménagée en tour de guet, un auvent suivi d’un portail en plein cintre débouchant sur un second porche puis une double arcade supportant le clocher. Créations florales par une artiste locale dans le premier auvent. Sur le côté de l’église un arrêt pèlerins. L’église de Gaillères puis celle de Bougue : un clocher fortifié du XIème ainsi qu’un porche et des colonnes sculptées baroques provenant d’un ancien retable. Après Bougue, on suit une ancienne voie de chemin de fer qui nous mène jusqu’à Mont de Marsan.

https://photos.app.goo.gl/Vb2PTq2xfCemTzdn7

9_7_20_ Mont de Marsan

Vestiges médiévaux abritant des musées (premières et dernières photos). Visite de la maison landaise avec de récents vitraux (feu de forêt ou les quatre saisons ?) puis du parc Jean Rameau (au Nord). L’ancienne gendarmerie (ocre) et l’ancienne prison (aspect sévère – seul bâtiment classé de la ville). Le quartier des « Trois rivières » (la Douze et la Midou forment la Midouze – Maison Mirasol) suivi de photos de l’intérieur de la cathédrale de la Madeleine puis à nouveau les trois rivières (lavoir et office du tourisme). Quelques photos du centre-ville (décor fleurs et papillons) et de la préfecture des Landes (hôtel Planté). Plusieurs bâtiments anciens en pierre coquillère (coquilles incrustées dans la pierre). A Mont de Marsan, école de sculpture crée par Robert Wlérick et Charles Despiau qui ont donné leur nom au principal musée de Mont de Marsan

https://photos.app.goo.gl/mFaMXauYJPYcni768