GR3 – La Loire

Site last update 2022 November 8th

GR3 – Le sentier de la Loire

Keywords : AJOUTER

Révisions — 7/2022 : Descriptifs de Tours à Angers et d’Angers à St Nazaire; Adresse gmail

 GR3 : sentier de 1300 km du Mont Gerbier-de-Jonc (Ardèche) à La Baule (Loire-Atlantique)

Le GR3

Ce sentier de 1300 km va du Mont Gerbier-de-Jonc (Ardèche) à La Baule (Loire-Atlantique)

Document extrait de

https://www.gr-infos.com/gr3.htm

Chemins parcourus : Nevers à Gien (2022), Orléans à Tours (2017), Tours à St Nazaire (2022)

_______________________________________

De Nevers à Gien (Septembre 2022)

Pour voir les photos, cliquer sur les liens bleus ci-dessous. Pour un diaporama, cliquer sur la première photo puis faire défiler les suivantes.

Nevers

Le palais ducal, une porte d’entrée de l’ancienne ville, des maisons anciennes du centre-ville, la porte du Croux, l’espace Bernadette (Après les apparitions de Lourdes, B. Soubirous rejoint les Sœurs de la Charité à Nevers), les églises Notre Dame (ou St Genest), St Etienne du 11ème et St Pierre, la chapelle Ste Marie du 17ème (architecture baroque), un bâtiment Renaissance occupé par la Caisse d’Epargne et la cathédrale St Cyr et Ste Julitte avec de très beaux vitraux modernes.

https://photos.app.goo.gl/pEiJjwLjrGJBJntp9

Nevers à la Charité sur Loire – 35 km – Ascension totale 460 m

Deux chemins possibles : un premier, plus court, suivant la rive droite de la Loire (à partir de Fourchambault) et un second (le GR3 – Chemin retenu) passant par les terres. En sortie de Varennes – Vauzelles (nord de Nevers), une route forestière mène au “Grand Lac” (Lac aux crocodiles). En sortie de forêt, l’église de Parigny les Vaux. Passage à proximité des villages de Satinges et Chaulgnes. Avant d’atteindre La Marche située en bordure du fleuve (très beau panorama), on découvre l’église de Champvoux. A la Charité sur Loire, la très belle église Notre Dame du 11ème (église prieurale du monastère clunisien), en particulier les colonnes du chœur avec des chapiteaux ornés d’éléments médiévaux. Logement à l’hôtel le « Bon Laboureur » situé sur une île de la Loire : un très bon accueil et un très bon rapport qualité – prix.

https://photos.app.goo.gl/8u9roonavJvRDE2b9

La Charité sur Loire à Pouilly sur Loire – 20 km – Ascension totale 270 m

Le chemin alterne entre les bords de la Loire et l’intérieur des terres. Premières images : A La Charité, le chevet de l’église Notre Dame, la salle capitulaire du 13ème (salle où se réunissaient les moines pour lire le chapitre : capitulum). Très beaux vitraux modernes signés d’un verrier américain (Christopher Wool – 2013). Une tour Renaissance, les remparts (la tour ronde dite Perrinet Gressard), une échauguette et la mairie. A Mesves sur Loire, l’église et quelques exemplaires de la faïence de Mesves. Arrivée à Pouilly sur Loire en suivant le fleuve par la rive droite. La ville est située à mi-distance entre la source et l’embouchure (496 km). Après le pont, en ville, la tour du Pouilly Fumé du 18ème , les tours d’un château privé, l’église St Pierre (bénitier en faïence), les restes d’un ancien château avec échauguette et une boulangerie – pâtisserie décorée de faïence. A Pouilly sur Loire, on produit essentiellement le vin blanc Pouilly Fumé (Cépage Sauvignon) et dans une moindre mesure du Pouilly (Chasselas). Pour le Pouilly Fuissé (Chardonnay) il faudra se rendre en Saône et Loire.

https://photos.app.goo.gl/te4nLPGzSaDxvGqi8

Pouilly sur Loire à Cosne sur Loire – 25 km

En quittant Pouilly (des vignes à perte de vue), on atteint le domaine de Ladoucette et le très beau château du Nozet (privé – A faire pâlir Azay le Rideau) puis le village des Loges, typique d’un village vigneron (un escalier pour atteindre le premier étage surmontant la cave), le village de boisgibault (église et anciennes stèles du cimetière) et enfin le village de Tracy sur Loire (un des sept villages avec le Maltaverne produisant le Pouilly Fumé). A l’entrée de Cosne sur Loire, le pont traversant la Loire avec en premier plan une ancre de 2500 kg, les grilles d’entrée des anciennes forges royales de la Chaussade (fin 17ème ), un ancien palais épiscopal, la maison des Chapelains, une barque sur la Loire, une tour et les remparts de l’ancien château (ancienne prison), la façade à deux tours de la nouvelle prison (avec abside, l’élégante architecture devait symboliquement contribuer à la rédemption des prisonniers), le Vieux Relais (un ancien relais de poste), deux maisons en bordure du canal de Nohain, l’hôtel de ville, un élément d’abside de l’église St Agnan (au sud), l’église St Jacques du 15ème (au centre) et le cinéma Eden avec une forme arrondie rappelant une bobine de film (le nom du cinéma est incrusté d’émaux de Briare), des éléments décoratifs d’un ancien hôtel et l’ancien tribunal.

https://photos.app.goo.gl/BMCeZWrAR1Pnneah6

Cosne sur Loire à Ousson sur Loire – 34 km – Ascension totale 275 m

Photos au départ de Cosne. A Myennes, une église, une voie romaine, des cyclamens sauvages. Proche de Neuvy sur Loire, la centrale nucléaire de Belleville. Dans cette région, les terres blanches étaient exploitées au 19ème pour la faïence de Gien et transportées dans des chalands à fonds plat (Salambardes). A Bonny sur Loire, la mairie, une maison ancienne avec tour, l’église et deux tourelles surplombant la Loire. Hébergement à Ousson sur Loire dans une roulotte au milieu des animaux de la ferme (chèvres, lapins, poules, oies et dindons dont le très beau dindon royal d’Amérique. L’hébergement d’un excellent rapport qualité – prix comprend toutes les facilités dans un bâtiment annexe.

https://photos.app.goo.gl/k7QCpyNpEahXHq8i8

Ousson sur Loire à Gien – 25 km

Au départ d’Ousson : deux anciennes maisons, la Loire, un héron, l’église, le pont de Chatillon sur Loire, l’ancien canal de Châtillon à Briare parallèle à la Loire. A Briare, le pont canal, l’église St Etienne (sur la façade, des frises et des panneaux de mosaïques polychrome représentant des végétaux), le port, la traversée de la Loire sur le pont canal. Par la suite, le chemin s’effectue sur la rive gauche. En chemin, l’imposant château médiéval de St Brisson sur Loire. Arrivée à Gien par la rive gauche et vue sur la ville, le pont et le château. Anne de Beaujeu, fille de Louis XI, s’est retirée à Gien après avoir assumé la régence, embellissant la ville et faisant construire le château (2022 marque les 500 ans de la mort d’A. de Beaujeu). En 1429, Jeanne d’Arc traverse quatre fois la ville. A cet effet, l’église (dernières photos) porte son nom. 15 juin 1940, la Luftwaffe bombarde la ville pour empêcher la retraite de l’armée française (400 immeubles détruits). La reconstruction débute en 1946 en utilisant majoritairement la brique de façon à s’harmoniser avec le château (qui a survécu à l’incendie de Gien d’une durée de 3 jours).

https://photos.app.goo.gl/2nPzHxPbAoKt9BUV8

.

D’Orléans à Tours (2017)

Orléans, Beaugency, Blois, Chaumont, Amboise, Tours, Ste Maure, Chatellerault, Poitiers

Pour la description du chemin et les photos voir la page

https://yvcharron.com/index.php/voie-de-tours/

.

De Tours à Angers (avril 2022)

.

.

Pour voir les photos, cliquer sur les liens bleus ci-dessous. Pour un diaporama, cliquer sur la première photo puis faire défiler les suivantes.

Tours à Villandry – 22 km

Sortie de Tours en passant devant la gare et l’hôtel de ville puis en longeant le Cher. Après 17 km, arrivée à Savonnières (sur le Cher) où sont amarrées des gabarres et où l’on découvre une église du 12ème ainsi que des grottes. A savonnières, il est possible de visiter des grottes pétrifiantes (Ruissellement d’eau chargée de calcite et de cristaux de silice qui donne aux objets un aspect étincelant). Le chemin quitte le village en gravissant les « Cent Marches » (Compter plutôt 115) offrant un large panorama sur le Cher et la Loire. Passage devant un menhir. Après 5 km, arrivée à Villandry : château du 16ème entourés de jardins uniques en Europe.

https://photos.app.goo.gl/djP4JncqxWFbRyhJ7

Villandry à Azay le Rideau – 15 km

Courte étape afin de permettre la visite du château d’Azay le Rideau. Un élément décoratif de l’église de Villandry (Photo 1). A Azay le Rideau, le château Renaissance est entouré par les eaux de l’Indre. Deux dernières photos : une écluse sur l’Indre et la façade (à statuettes) de l’église Saint Symphorien des 9 et 10ème siècles. Le premier château médiéval d’Azay est construit aux alentours de 1119 par le seigneur Ridel (ou Rideau). Le château actuel est bâti entre 1518 et 1523 par le maire de Tours, trésorier du roi François 1er Le Château est occupé, au 19ème, pendant 4 générations par la famille de Biencourt. Le château, propriété de l’état français, est classé aux monuments historiques depuis 1914.

https://photos.app.goo.gl/fe2hmDTcmkyacydu9

Azay le Rideau à Chinon – 31 km – Ascension totale : 300 m

On quitte Azay le Rideau en passant par la chapelle St Blaise puis en entrant dans la forêt de Chinon (Route Agnès Sorel) en direction de la Herpinière (Allée Charles VII) et de St Benoît la Forêt. Sur les hauteurs de Chinon, on passe devant la chapelle troglodytique Ste Radegonde (ancien ermitage visité par la Reine Ste Radegonde – Photo 13). Chinon est un haut-lieu historique depuis les romains. La région est liée, entre autres, au souvenir de Rabelais (Photo 20) et à son vin rouge. A Chinon : le château-fort, la maison des Etats Généraux, l’église St Etienne, l’église St Maurice (nef du 12ème), le Grand Carroi (Musée du vieux Chinon) et le pont sur la Vienne du 12ème (Photo 19).

https://photos.app.goo.gl/dBkAPpDusUtHncZT9

Chinon à Fontevraud l’Abbaye  – 17 km

Traversée de la Vienne que l’on longe, par la suite, sur la rive gauche puis que l’on quitte à la Chaussée. Peu après, vue sur le château du Petit Thouars. Passage devant la chapelle de ND de Piété (Photo 5) et arrivée à Fontevraud l’Abbaye, haut lieu de la chrétienté en Occident et vaste ensemble monastique. Fondée au 12ème (R. Arbrissel) l’abbaye compta jusqu’à 5000 moines. A voir en ces lieux, l’abbaye royale, la cuisine romane (photo 24), la nécropole des Plantagenets, la lanterne des morts, la chapelle St Benoit et l’église St Michel. Concernant la nécropole, les gisants d’Isabelle d’Angoulême, épouse de Jean Sans Terre, reine d’Angleterre (décès 1246) et d’Aliénor d’Aquitaine, reine de France et d’Angleterre (décès 1204 – Photos 11 et 12).

https://photos.app.goo.gl/2TP8CKkbJGYWPTx27

Fontevraud l’Abbaye à Saumur – 27 km, ascension totale 370 m

Panache de fumée de la centrale de Chinon (Photo 2). A Candes, l’église du 12ème fondée à l’emplacement de la cellule où mourut St Martin en 397 (Photos 3 à 7). 2 km plus loin, le château de Montsoreau du 15ème rendu célèbre par Alexandre Dumas (Photo 9). Sur le chemin de nombreuses vignes et des moulins à vent démantelés. Après 3 km, Turquant, au pays des « Tapeurs de pommes » puis après 4 km Parnay et enfin après 6 km, Damppierre sur Loire avant l’arrivée à Saumur où l’on aperçoit au loin le château (photo 17). Le château du roi René et des ducs d’Anjou est perché sur un coteau de tuffeau. Saumur ne compte pas moins de 54 monuments classés : maisons à colombages, de beaux hôtels particuliers des 16 et 17ème siècles (fondateur Duplessis – Mornay). Ceux des 18 et 19ème siècles sont plutôt liés à la production vinicole.

https://photos.app.goo.gl/SBNQzui77gX2TF966

Saumur à Gennes – 30 km – Ascension totale 370 m

En sortie de Saumur, un établissement d’enseignement religieux puis l’on franchit une passerelle pour rejoindre Bagneux où l’on passe devant un dolmen (Photo 4). A Marson, un château du 19ème, une église, des habitations troglodytiques et un sentier botanique (Photos 6 à 9). A Chênehutte et Préban des châteaux dont celui du Prieuré. A Trèves, un donjon du 15ème et l’église romane St Aubin des 11 et 13ème siècles. A Cunault, l’imposante église prieurale du 11ème avec des marques de fortifications sur la façade et à l’intérieur d’anciennes peintures murales. A Gennes, les églises de St Vétérin (Photo 29) et de St Eusèbe (dernière photo)

https://photos.app.goo.gl/XJhAUo8qT7cJEtPR9

Gennes à Angers – 41 km – Ascension totale 350 m

10 km après Gennes, une maison en forme de tour et l’église Saint Génulf de Thoureil (Clocher et abside des 12 et 13ème siècles – Photos 4 à 6). Le prieuré de St Rémy la Varenne (Photos 9 à 13) avec une cheminée polychrome du 16ème. La closerie de Cheman (Photo 17). Le manoir de Jouralem (Photos 20 et 21). A St Saturnin sur Loire, un dolmen et un château du 19ème reconverti en mairie (Photos 23 à 25). On quitte Erigné en direction d’Angers en traversant la rivière le Louet.

https://photos.app.goo.gl/YdXT14Qkb6WQPrqw5

.

D’Angers à St Nazaire (juin 2022)

.

.

Pour voir les photos, cliquer sur les liens bleus ci-dessous. Pour un diaporama, cliquer sur la première photo puis faire défiler les suivantes.

Denée (Murs Erigné) à Chalonnes sur Loire – 22 km

Localités traversées : Rochefort sur Loire, St Aubin de Luigné et Ardenay. En partant de Murs Erigné, la distance est de 32 km. Eglise Ste Croix de Rochefort sur Loire du 16ème (Photos 5 et 6). En arrivant à Chalonnes sur Loire, un cimetière du 5ème siècle (Photo 12). L’église St Maurille (Evangélisateur de la région au 5ème siècle – Photos 11 et 14). La tour d’un ancien château (Photo 22). Un ancien port (Photo 23). Un concert (fête de la musique – Photo 26). Chalonnes possède un important passé minier lié à l’exploitation du bassin houiller de Basse Loire. Hébergement « Les Orkys de Loire » dans une maisonnette indépendante de la maison principale. Très bon accueil et excellent petit déjeuner.

https://photos.app.goo.gl/PCNpN3eQqBsM96pv6

Chalonnes à St Florent le Vieil – 27 km

Plusieurs chemins possibles : A travers les terres (Pommeraye et Ménil vallée) et en suivant la Loire (rive droite ou gauche ainsi qu’en traversant l’île Chalonnes). Le chemin choisi rejoint Montjean par la rive gauche puis Ingrandes par la rive droite. Au départ de Chalonnes, la gloriette des Orkys (classée aux monuments historiques – Photo 1). Sur le chemin, de nombreux fours à chaux (Opérationnels jusqu’en 1965 – Photos 3, 5 et 6); maintenant des « nurseries » pour chauves-souris (Murin à oreilles échancrées et Grand Rinolophe). A Montjean sur Loire, les restes d’un chevalement (Photo 11) pour la production de charbon utilisé dans les fours à chaux. Des sculptures monumentales (Photos 12 et 15) réalisées chaque été en extérieur. Arrivée à Ingrandes, pont et église (Photos 17 à 19) puis à St Florent le Vieil, banc de sable et au loin l’abbatiale et le château (Photos 20 à 23). A St Florent, on peut aussi voir, la chapelle où est enterré le général Cathelineau, la colonne de la duchesse d’Angoulême, le pont haubané, la maison natale de l’écrivain Julien Gracq, la maison des écrivains et la tour de la Gabelle (impôt sur le sel – Photo 30). Hébergement « Tour de la Gabelle »_ (https://www.tourdelagabelle.fr/). Très bon accueil. Chambre confortable et très bien décorée.

https://photos.app.goo.gl/JKfwSpf9n4kqMRjk8

St Florent le Vieil à Champtoceaux – 28 km

Localités traversées : Le Marillais, Ancenis (détour de 2 km) et Drain. Au départ de St Florent, la maison des Ecrivains (ancien grenier à sel) et la maison de Julien Gracq (Photos 2 et 3). L’église de N.D. du Marillais (Photos 6 et 7). A Ancenis, la traversée du pont, le château (château fort et logis renaissance), l’église et les halles (Photos 12 à 20). L’arrivée à Champtoceaux se fait par un chemin escarpé en bordure d’un bras « oublié » de Loire (Appelé un Boire). La ville est située en hauteur offrant un magnifique panorama sur la Loire. Un exceptionnel point de défense (70 m de hauteur), occupé autrefois par les Gaulois et les Romains, a donné lieu à la construction, au milieu de fortifications, d’un château appelé Châteauceaux (Etymologie : « château sur la butte ») dont il reste quelques vestiges. Un excellent hébergement à recommander, au premier étage d’un salon de thé – pâtisserie avec vue sur la Loire : Lucriolla (https://www.lucriolla.fr/). L’ensemble est décoré et tenu par Lucie.

https://photos.app.goo.gl/xFo5ryhjWxKWzdJj7

Champtoceaux à Nantes – 33 km

Localités traversées : Oudon, Le Cellier, Mauves sur Loire et Thouaré. Au départ de Champtoceaux, le Moulin Pendu (Photo 1) sur la Loire où l’on montait et descendait les turbines selon la hauteur du fleuve. A Oudon, la traversée du fleuve, l’église, des sculptures et une tour (Photos 4 à 10). L’église St Martin au Cellier (Partage du manteau – Photos 17 à 20). En arrivant par l’est, le très beau pont, à Hauban, Eric Tabarly de Nantes.

https://photos.app.goo.gl/necaK7s8SDETvd8R8

Ateliers et Chantiers de Nantes

Cette zone, située sur l’île de Nantes (entre deux bras de la Loire), a fait l’objet de nombreux aménagement et reconversion : divertissement, création artistique, bâtiments avec une architecture moderne, le palais de justice (Photo 15). Les animaux machines de très grande taille (Photos 5 à 8). L’éléphant de 12 m de haut, 8 de large et 21 de long est constitué de 48 tonnes de matériaux. Il peut transporter jusqu’à 35 personnes. Les anneaux de Buren s’illuminent la nuit de différentes couleurs (Photo 4).

https://photos.app.goo.gl/o8Jhy7VSeKavfdCX6

Le château des ducs de Bretagne

Le château des ducs de Bretagne, forteresse constituée de sept tours reliées entre elles par des courtines, est situé dans le centre-ville sur la rive droite de la Loire. Il était la résidence principale des ducs de Bretagne du 13ème au 15ème siècle. La cour comprend plusieurs bâtiments datant des 15ème au 18ème siècles dont la résidence ducale construite en pierre de tuffeau. Vue du château, la biscuiterie LU (Photo 15) devenue « Le Lieu Unique ».

https://photos.app.goo.gl/E7YhKp2JBLQPNoz5A

Nantes – La ville

Le cœur historique s’est développé à la confluence de l’Erdre et de la Loire, d’abord rive gauche de l’Erdre, quartier du Bouffay, colline de la cathédrale, puis rive droite, place Royale (Photo 22), proche de la place Graslin (théâtre Graslin du 18ème siècle – Photo 3). Le quartier médiéval du Bouffay, à l’intérieur des limites de l’ancienne enceinte, date du 15ème siècle. Il abrite un ensemble de maisons aux façades à pans de bois, colombages (Photo 10) ou reconstruites en pierre au 18ème siècle. Architecture particulière des maisons du quartier de l’île Feydeau autrefois entourées de canaux maintenant comblés (Photo 5). Le passage de la Pommeraye, galerie marchande du centre-ville (Photos 4 et 21) est construit sur trois niveaux (1841 à 1843). Orné de médaillons et statues, il est classé monument historique en 1976. Le cours Cambronne (Photos 1 et 2). Le Jardin des plantes (Photos 30 à 32).

La cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul (Photo 19 – style gothique – place Saint-Pierre). L’édifice voit le jour grâce au duc de Bretagne Jean V et à l’évêque Jean de Malestroit en 1434. Construction jusqu’en 1891 (457 ans). La Porte St Pierre (Photo 13). La basilique Saint-Nicolas (Photos 23 à 26) est l’un des premiers projets néogothiques de France datant du 19ème siècle. L’église Notre-Dame-de-Bon-Port (Photo 8) est construite en 1852. Elle est coiffée d’un dôme faisant référence à celui des Invalides de Paris.

https://photos.app.goo.gl/2ZmC4Mz7Ho8a4g499

Nantes à Sautron – 30 km

Localités traversées : La Renaudière, la Chapelle sur Erdre, Menardais et Orvault. Au départ, passage devant la brasserie La Cigale (période Belle Époque d’inspiration Art nouveau) qui a ouvert ses portes en 1895. Classée monument historique en 1964 (Photos 1 et 2). L’hôtel de Derval constitue l’un des bâtiments historiques de l’hôtel de ville de Nantes (Photo 3). Le chemin suit l’Erdre qui traverse la ville du nord au sud pour se jeter dans la Loire par un canal souterrain, le tunnel Saint-Félix. La largeur de l’Erdre est de 300 m au nord du pont de la Beaujoire (plan d’eau utilisé pour les activités nautiques) et encore de 125 m de large au niveau de la Houssinière. Le château de la Tour au nord d’Orvault dont l’histoire remonte au 15ème. A Orvault, l’église St Léger de style néogothique date de la fin du 19ème. A Sautron, la chapelle de ND de Bongarant (Monuments historiques).

https://photos.app.goo.gl/pjLXce9RQP7S4RRM7

Sautron à Savenay – 35 km

Localités traversées : St Etienne de Montluc (l’église – Photo 2). A Savenay, l’église et les halles (Photos 7 à 9).

https://photos.app.goo.gl/9sjh2EksgNkLcjia9

Savenay à Donges (St Nazaire) – 28 km

Localités traversées : La Chapelle Launay, Chudais, Prinquiau (à 1 km) et Tombarnais. Une zone marécageuse et un canal avant l’arrivée à Donges (Photo 5). L’église de Donges (Photo 7). Quelques maisons anciennes de St Nazaire (Photos 9 et 10). Le bord de mer dans le quartier Sautron (Photos 12 à 14) puis ceux de Villès St Martin et Porcé (Photos 15 à 20). Dans le centre-ville, un centre commercial appelé le « Paquebot » (Photos 21 et 22).

https://photos.app.goo.gl/bwzD7dyLSFgkNQTU6

St Nazaire – Le bassin

Le bassin entouré de constructions réalisées par les allemands pendant la seconde guerre (Photos 2 et 9) est actuellement une zone où l’on construit et entrepose des équipements éoliens (Photos 3, 5 et 6) et aéronautiques. Certains, entreposés sur des barges, étaient sur le point de prendre la mer (Photo 8). A noter, un immense paquebot en cours de construction (Photo 3 – partie gauche et photo 10 – partie droite). Le théâtre de St Nazaire (Photo 12).

https://photos.app.goo.gl/XFmzq9AdS5JDWh9n9

St Nazaire – Le sous-marin l’Espadon

Visite du sous – marin l’Espadon (mouillant près de l’écluse Est) qui a navigué pendant 14 jours sous les glaces de l’Arctique en 1964. Dans l’ordre, le SAS d’entrée (nageurs de combat), les groupes électrogènes, les moteurs de propulsion diesel, le poste central, le carré des officiers, le logement de l’équipage et la zone des torpilles.

https://photos.app.goo.gl/3KSyUHDLaZtT6sNx6